Comment passer la VAE pour une aide-soignante ?

Vous pouvez obtenir votre diplôme d’état en qu’aide-soignante en  optant pour la Validation des Acquis de l’Expérience. Il sera nécessaire de prouver que vous avez acquis une certaine compétence en travaillant pendant au moins une année. Si vous avez envie de suivre cette voie, voici des détails qui vous aideront à y voir plus clair.

En quoi consiste le VAE aide-soignante ?

Pour obtenir votre VAE aide-soignante, vous aurez besoin de justifier votre expérience en vous basant sur le référentiel. Dans votre cas, cela doit donc avoir un rapport direct avec le confort et l’hygiène des personnes. Des missions comme la toilette, l’habillage ou la prise de repas seront nécessaires auprès de personnes qui ne peuvent pas s’en charger par eux-mêmes. Cela peut concerner les personnes dépendantes ou qui sont inconscientes. Mais il vous sera aussi demandé d’aider des personnes ayant une mobilité réduite.

Vous pourrez faire des démarches pour la validation de votre expérience dès la fin de votre première année d’expérience. Mais pour pouvoir valider tous les modules se trouvant dans le diplôme, le mieux est d’attendre d’avoir au moins trois ans d’expérience. Prenez votre temps au moment de monter votre dossier, car vous devrez pouvoir prouver que vous avez acquis les compétences requises.

Comment faire valider son VAE aide-soignante ?

Si vous avez déjà de l’expérience en tant qu’aide-soignante, vous allez pouvoir commencer à travailler sur votre dossier de VAE Aide soignante. Pour cela, vous devrez commencer par le livret 1 qui est aussi connu comme le livret de recevabilité. C’est dans ce dernier que vous allez fournir les preuves que vous avez déjà faites les exercices qui prouvent vos compétences. Une fois que vous l’aurez déposé, l’autorité sanitaire va disposer de deux mois pour l’examiner. Vous recevrez une réponse concernant sa recevabilité par la suite.

Puis, vous aurez douze mois après la validation du livret de recevabilité pour déposer votre livret de recevabilité. Dans ce dernier, il sera nécessaire d’expliquer vos expériences et de faire le lien avec les compétences principales d’une aide-soignante. Vous devrez démontrer comment vous êtes en mesure d’accompagner les personnes ayant besoin d’aide au quotidien et leurs états cliniques.

Puis, il faudra aussi parler de connaissances concernant les soins, l’ergonomie, votre relation avec ces personnes et l’hygiène des locaux. Il faut aussi prouver que vous êtes en mesure de transmettre les informations importantes et de bien vous organiser dans votre travail.

Quelques informations supplémentaires sur le VAE aide-soignante

Si votre dossier est complet, vous recevrez rapidement une convocation pour un examen oral.

Les livrets jouent un rôle fondamental dans votre démarche. S’ils sont mal organisés ou si des informations sont manquantes, vous risquez de compromettre vos chances. Le mieux est donc de vous laisser guider par une personne expérimentée.

Il est toutefois primordial de bien faire la différence entre le VAE aide-soignante et la formation d’aide-soignante. Votre expérience en tant qu’aide-soignante remplace la formation. Mais si vous n’obtenez qu’une validation partielle, peut-être qu’une formation pourrait vous aider. Cela pourrait vous aider à avoir votre diplôme plus rapidement. Demandez de l’aide pour votre VAE à un organisme spécialisé dans la discipline.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *